Avez vous l’électro-hypersensibilité (EHS)

l’électro-hypersensibilité, parfois aussi appelée électrosensibilité (ES), est la sensibilité symptomatique d’un individu aux fréquences magnétiques et électriques, y compris les hyperfréquences et les radiofréquences. Cela devient de plus en plus courant alors que notre monde est inondé de tours de téléphonie mobile, d’internet sans fil, de téléphones cellulaires et de l’électronique en général. Cet environnement technologique exerce une pression sur la biologie humaine et produit une pollution radioactive qui cause des problèmes de santé notables et importants. Ces problèmes sont particulièrement dramatiques chez les personnes atteintes d’EHS, ou ES, car elles sont sensibles à ce rayonnement et sont plus susceptibles d’avoir des symptômes visibles et dramatiques.

Si vous pensez être particulièrement sensible et que vous présentez certains des symptômes (voir mon article sur les symptômes d’exposition aux CEM), poursuivez votre lecture pour savoir si vous êtes susceptible d’être atteint d’EHS et rapportez ces informations à votre médecin.

Les symptômes

En 1932, un médecin allemand du nom de Erwin Schliephake a publié des données scientifiques dans un journal médical. Il décrivait les symptômes étranges rencontrés par beaucoup de ses patients qui vivaient ou opéraient à proximité de stations de radio locales. Bien qu’il l’ait appelé «maladie des micro-ondes», beaucoup savent aujourd’hui qu’il s’agit d’EHS ou d’ électro-sensibilité électromagnétique. Parmi les symptômes d’exposition aux CEM décrits dans ce journal, citons:

  • Maux de tête sévères
  • Incapacité de dormir ou épuisement au réveil
  • Fatigue
  • Infection et maladie fréquentes
  • Vertiges

Bien que Wikipedia définisse toujours EHS comme étant essentiellement une pseudo-maladie; Les gens comprennent de plus en plus à quel point les rayonnements électromagnétiques ont un impact sur la santé humaine. Erwin Schliephake a décrit il y a 85 ans ce que nous commençons seulement à accepter aujourd’hui et ce que beaucoup essaient encore de cacher. On estime qu’environ 30% de la population des pays développés est susceptible d’éprouver un ou plusieurs symptômes d’EHS, mais comme tout ce qui affecte notre santé, il affecte certains individus beaucoup plus que d’autres.

Symptômes les plus courants d’EHS

  • Fatigue – Même après ce qui semblait être une nuit de sommeil reposant, la fatigue persiste toute la journée.
  • Trouble du sommeil- Celui-ci est extrêmement commun, car les chambres des gens sont devenues un foyer pour le rayonnement de CEM. Des téléphones portables à côté du lit, des matelas à ressorts métalliques agissant comme des antennes, à l’électricité sale, le rayonnement EMF pendant le sommeil est extrêmement courant. En fait, j’ai écrit un article complet sur la façon de débarrasser votre chambre à coucher des champs électromagnétiques et de passer enfin une bonne nuit de sommeil. Découvrez-le ici.
  • Acouphène – L’acouphène sont des bruits « parasites » qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Cela se traduit par un sifflement, un clic, un rugissement ou plusieurs autres sons. Ceci est fréquent avec une électo-hypersensibilité sévère.
  • Brouillard cérébral – ou déclin cognitif, est perceptible lorsque vous sentez que votre mémoire est en déclin ou que vous avez du mal à vous rappeler des noms, des lieux ou des événements. Cela se remarque également si vous avez du mal à vous concentrer. Certains scientifiques pensent que l’augmentation spectaculaire de la maladie d’Alzheimers peut être attribuée en partie aux dommages causés par les champs électromagnétiques et à l’âge de la technologie sans fil. Une étude menée à l’école de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins a révélé que le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer devrait tripler d’ici à 2050.
  • Douleur thoracique et palpitations cardiaques – Souvent observée chez les patients atteints de SHE ou de toute réaction aux champs électromagnétiques qui les entourent, la sensation est semblable à celle de l’angine de poitrine, lorsque le débit sanguin se limite au cœur. Moins grave, mais toujours symptomatique peut être un battement de coeur battant ou rapide.
  • Réactions cutanées – Certaines personnes réagissent par des irritations cutanées telles que rougeurs, picotements ou même une éruption cutanée. Ceci est le plus souvent présent dans le visage et les bras, mais peut se produire presque n’importe où sur le corps.

Comment savoir si vous souffrez hypersensibilité électromagnétique?

J’ai assemblé cette procédure pas à pas alors que mon épouse et moi-même essayions certaines de ces méthodes pour voir à quel point la technologie qui nous entourait nous affectait. Nous avons essayé toutes ou la plupart de ces solutions et nous les avons trouvées très utiles pour non seulement découvrir à quel point nous étions sensibles, mais aussi pour être plus attentif.

1. Tenez un journal de vos symptômes

Ceci est l’étape la plus importante. Si vous ne commencez pas par un journal assez détaillé de vos symptômes, il sera pratiquement impossible de savoir si les mesures que vous prenez les améliorent. Assurez-vous de savoir quels sont vos symptômes, leur date d’apparition, leur gravité, les facteurs contributifs auxquels vous pouvez penser (manque de sommeil, changement de régime, événement de la vie, etc.).

Détecter que vous avez une sensibilité électrique ou magnétique peut être un processus long et compliqué, et ce journal revêtira une importance vitale lorsque vous avancerez seul, et éventuellement avec votre professionnel de la santé. Faites de votre mieux pour ne pas être paresseux à ce sujet, écrivez en détail, ne manquez rien et faites preuve de rigueur.

2. Commencez par des corrections simples pour l’exposition aux champs électromagnétiques

Il est vraiment important de commencer par faire de petits changements dans votre vie pour limiter votre exposition aux CEM, afin de voir s’ils améliorent les symptômes que vous avez notés. J’ai écrit un article intitulé « Comment éliminer les CEM dans la chambre à coucher », lisez-le attentivement, car il contient des conseils utiles pour réduire l’exposition aux CEM de votre maison. Pour vous faire gagner du temps, je vais résumer rapidement certains de mes conseils préférés:

Ne dormez pas avec votre téléphone

Ne dormez pas à côté de votre téléphone cellulaire. Mieux encore, ne l’apportez même pas dans la chambre à coucher. Procurez-vous un réveil à piles et terminez vos envoi de SMS avant d’aller au lit. Votre corps vous remerciera.

Éliminer l’électricité sale

J’ai écrit un article complet sur ce qu’est l’électricité sale et sur la raison pour laquelle elle est dangereuse. L’électricité sale est essentiellement des pointes et des surtensions inutilisées que votre câblage domestique n’est pas en mesure d’utiliser, et elle provoque un rayonnement CEM semblable à celui de votre téléphone.

Débarrassez-vous des ampoules fluorescentes compactes

Ils sont une des principales causes d’électricité sale et sont carrément pires pour nous. Utilisez plutôt des ampoules à incandescence simples, les plus anciennes avec lesquelles vous avez grandi. vous pouvez voir ce qui est disponible sur Amazon en cliquant ICI.

Débarrassez-vous ou éteignez votre Wifi

Avoir une maison sans Wifi est assez difficile de nos jours. Toutefois, si vous présentez des symptômes d’EHS et que vous voulez savoir si c’est la cause, c’est une étape importante. Débranchez votre routeur ou éteignez-le. Si vous avez besoin d’Internet, connectez-le à votre ordinateur avec un câble Ethernet ou n’activez le wifi que lorsque vous en avez besoin. Notez bien vos symptômes quand il est allumé et quand il est éteint.

Éloignez-vous de l’électronique

Essayez de limiter votre exposition à l’électronique, sans vous préoccuper de l’amélioration ou de la modification de vos sensations. Utilisez des fonctions telles que l’utilisation du haut-parleur sur votre téléphone portable, utilisez une ligne fixe lorsque vous le pouvez, demandez à votre compagnie d’électricité d’éteindre votre compteur intelligent (si vous en avez un et si vous le souhaitez), etc

3. Évaluez les niveaux de CEM chez vous et à votre travail

Les personnes atteintes d’EHS peuvent avoir des niveaux de sensibilité très différents aux ondes radio et aux champs électromagnétiques. Si vous avez les moyens financiers, faites vérifier votre maison par un consultant en électricité afin de bien évaluer le niveau et les sources de rayonnement de votre maison et de votre lieu de travail.

Si vous ne disposez pas d’un consultant de ce type ou si vous n’avez pas les ressources nécessaires pour l’engager, je vous encourage à vous procurer un compteur capable de mesurer le rayonnement électrique, magnétique et radiofréquence de votre maison. Je vous recommande fortement le TriField TF2 (lire mon avis). Il s’agit d’une étape très importante car elle vous donnera une bonne idée des rayonnements dans diverses parties de votre maison et vous aidera à localiser les appareils les plus dangereux. De plus vous comprendrez le type de rayonnement qu’ils produisent.

Remarque: si vous avez une EHS sévère, le détecteur CEM peut vous irriter légèrement. Si tel est le cas, envisagez plutôt de faire appel à une personne moins sensible, qui vous aidera dans ce processus.

4. Allez faire du Camping!

Cela peut paraître idiot, mais il s’agit d’une étape de diagnostic très importante. Pour un individu moyen dans un pays développé, il est pratiquement impossible de s’éloigner des rayonnements et des technologies des CEM. Il est donc important, lorsque vous enregistrez vos symptômes, de vous échapper complètement de votre routine habituelle, ainsi que des appareils et des rayonnement pouvant être à l’origine des problèmes.

 Trouvez un moment pour vous éloigner de la nature avec vos amis ou votre famille. Si vous devez apporter un téléphone portable pour votre sécurité, essayez de le garder dans votre sac au cas où vous en auriez besoin en cas d’urgence. Prenez le plus de temps possible, profitez de l’expérience, mais ne négligez pas le travail détaillé de journalisation des symptômes avant, pendant et après le voyage.

Que dois-je faire si je pense avoir de l’électro-hypersensibilité?

Si vous avez suivi certaines de ces étapes et que votre journal vous fait croire que vous avez des symptômes de la maladie, vous devriez envisager de consulter un professionnel de la santé. Malheureusement, beaucoup de médecins n’ont pas beaucoup d’éducation pour diagnostiquer ou traiter l’EHS. Je vous encourage à consulter mon article sur les médecins spécialistes des champs électromagnétiques, car il existe d’excellentes ressources à emmener avec votre journal pour le montrer à votre médecin.

En attendant vous pouvez diminuer votre exposition aux ondes électromagnétiques en suivant ces simples conseils :

  • Ne pas garder votre téléphone portable à côté de votre lit
  • Remplacement des ampoules CFL par des ampoules à incandescence typiques
  • N’allumez votre Wi-Fi que lorsque vous en avez besoin
  • Ne regardez pas les écrans quelques heures avant de vous coucher.
  • Faites ce que vous pouvez pour éliminer l’électricité sale à la maison (consultez mon post sur l’électricité sale)

De toute évidence, vous pouvez faire beaucoup plus, mais commencez par ces choses simples et voyez si elles atténuent les symptômes évoqués plus haut. Si les symptômes sont réduits ou disparaissent complètement en l’absence ou en une réduction de l’exposition aux CEM, ils sont probablement été associés à l’EHS.

Bien que les symptômes dont nous avons parlé soient de loin les plus courants, des dizaines d’autres symptômes ont été associés à l’EHS, voici quelques-uns des symptômes les moins fréquents, mais néanmoins relativement cohérents, que vous pourriez rencontrer.

Symptômes EHS moins courants:

  • Récupération lente de la maladie
  • Dépression
  • Humeur maussade
  • Anxiété
  • Twitching
  • Se sentir moins productif
  • Coulure de mots
  • Nausées ou vomissements

Si vous souffrez également de l’un ou l’autre de ces symptômes, essayez de faire tout votre possible pour réduire votre exposition aux radiations de CEM et aux appareils sans fil. Voir si les symptômes sont éliminés ou réduits en gravité.


Si vous avez trouvé cet article utile, faites-moi plaisir, à moi et au monde entier, et partagez ce message. Il est si important de diffuser davantage d’informations de qualité dans le monde.

Recent Content

link to Shungite - le guide complet

Shungite - le guide complet

Lorsque je faisais des recherches sur les meilleurs moyens de me protéger des ondes électromagnétiques, je n’arrêtais pas de tomber sur des produits fabriqués à partir d’une pierre ancienne appelée Shungite. Après avoir consulté des vidéos et des articles, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup d’opinions divergentes sur le pouvoir et les utilisations de la […]